Motion concernant la préparation de la LPPR


Motion concernant la préparation de la LPPR

Lors de son assemblée générale extraordinaire du 21 février 2020 dernier, le laboratoire ESPACE a voté à une grande majorité (38 votes pour et 3 abstentions) la motion suivante concernant la préparation de la Loi de Programmation Pluri-anuelle de la Recherche :

« Le laboratoire ESPACE souhaite exprimer sa vive inquiétude et sa vigilance quant au contenu des rapports de préparation de la LPPR, écrits sans concertation suffisante. En effet, l’hyperconcentration projetée des moyens financiers et humains et la réduction des centres de décision scientifiques risqueraient d’amener à une grande inéquité en fonction des thématiques et des territoires, et, en conséquence, à la dépréciation de la recherche de nombreux laboratoires, en particulier pour les Sciences Humaines et Sociales. En outre, la valorisation des missions d’enseignement n’est pas suffisamment considérée.

Face aux difficultés et aux enjeux de la recherche française évoqués dans ces rapports, il est en effet nécessaire de défendre une augmentation globale des budgets alloués aux laboratoires publics. Des solutions correspondant mieux aux attentes et aux pratiques de la communauté scientifique doivent être privilégiées : rattrapage et pérennisation du nombre des postes statutaires, réduction de la précarisation, tant au niveau des chercheurs, des enseignants-chercheurs que des personnels d’accompagnement à la recherche, maintien des instances d’évaluation nationale par les pairs, sécurisation d’un montant significatif de crédits récurrents, pour une recherche de qualité, élaborée sereinement et en profondeur dans le temps long. »